La Samhain-Nouvel an Celtique

SAMHAIN – 1ére FETE DE LA ROUE CELTIQUE

 

Petit historique : La Nuit de Samhain est une fête héritée de l’Irlande au 9e siècle qui signifie réunion, rassemblement. La nuit du 6e jour après la Nouvelle Lune autour du début des mois noirs « miz du », aujourd’hui vers le 31 Octobre marquait pour les Celtes le début de l’année. Cette nuit abolit la frontière qui sépare le monde des vivants et l’au-delà. La nuit où les vivants ont accès au royaume des ombres et où les Anaon (âmes des trépassés) viennent visiter les vivants. « Le portail de l’entre-deux mondes est ouvert. »
Cette nuit de la Samhain est particulière dans le sens où elle est le véritable passage des mois clairs au mois sombres. Chez les celtes, Samhain est donc le jour du commencement de la saison sombre, la nuit ou les énergies sont les plus fortes. C’est le moment de la divination, de la clairvoyance ….. Le moment où s’ouvre la médiumnité en fonction de ses potentiels.
Samhain n’est pas une fête triste. Lorsqu’on célèbre Samhain, on retient l’aspect certes de la mort (véhiculé par les chrétiens principalement avec la Toussaint), mais c’est surtout celui du recommencement. Il faut mourir pour naître, et naître pour mourir, les deux sont indissociables et font partis de la vie. La mort n’est pas vue comme une fin totale et définitive sans issue, mais comme le point de départ d’une nouvelle vie.
Il s’agit de faire le point sur sa vie et de rompre avec le passé, pour une vie meilleure. Cette fête est le début d’une période d’introspection pour réfléchir à ce que vous voulez apporter de nouveau dans votre vie, que ce soit spirituellement ou dans votre vie de tous les jours.
Durant la nuit de la Samhain se déroulait un rituel permettant de bien préparer la nouvelle année. Les feux des maisons étaient éteints, les Druides, quant à eux, éteignaient le feu sacré puis le rallumaient pour marquer le renouveau qui arrivait avec la nouvelle année et honorer le dieu du soleil (dieu Bel dans la mythologie celtique). De ce nouveau feu sacré, chaque habitant prenait une braise pour rallumer le feu de sa demeure qui durerait toute l’année.
A l’heure actuelle, il ne reste que très peu de druides, mais il est toujours possible de faire ce rituel en moins formel mais énergétiquement aussi fort : celui d’écrire sur un morceau de papier, vos défauts, mauvaises habitudes, les choses que vous voulez stopper ou ne pouvez dire, vos tracas….. En clair les bagages qui vous alourdissent et qui vous pèsent, avec lesquels vous souhaiter rompre, et les brûler.


RECONNECTIONS AUX ÉNERGIES DE CETTE FÊTE


La bougie est un lien entre le monde réel et l'astral. Elle est porteuse de la flamme .* Commencer par allumer une bougie en mettant l’intention qu’elle vous protège et purifie le lieu où vous êtes. Prenez votre temps, vous pouvez également mettre une musique d’ambiance, vous déguisez, soyez détendus et en conscience Comme je l’énonçais ci-dessus, prenez une feuille blanche et notez-y tout ce que vous voulez faire passer en lumière qui fait partie de votre ombre (dans la limite du raisonnable, tout ne peux pas être fait à votre place non-plus). Bruler cette lettre dans un bol en métal pour transcender votre message et le laisser se changer en lumière, celle du feu que vous aurez allumé. Comme dans le four alchimique, le feu transforme ce qui vous plombe en or et brille à la lumière de votre conscience …. Une fois ce feu éteint, remerciez les énergies de l’univers ou celles que vous désirez puis éteignez votre bougie (en respectant ce principe de remerciements).
Rallumez cette bougie afin de réveiller les énergies du renouveau de ce rituel terminé, vous pouvez le faire autant de fois que vous voulez durant ces mois sombre pour vous reconnecter à la puissance de cette transcendance.

* Vous pouvez également planter une gousse d’ail soit dans votre jardin, soit dans votre maison (dans un simple pot avec de la terre) dans le but de protéger votre lieu de vie ou votre habitat et d’attirer l’abondance. Cette plante semble, à l’instar d’un émetteur radio, diffuser des ondes. Elle veut communiquer à un niveau magnétique subtil. Elle est capable de distinguer le mal et le bien ; elle détecte le mal, tant sur le plan spirituel que sur le plan physique. Elle émet sa grande puissance pour protéger son porteur.

* Etant également la fête de la pomme, il est de rigueur, pour ceux qui le souhaite, d’aller en manger en forêt et de partager la moitié de ce fruit avec les animaux ou avec le petit peuple en la posant près d’un arbre. Le petit peuple se chargera avec plaisir de ses énergies étheriques.


LITHOTHERAPIE


Obsidienne Oeil Celeste: Pierre de Protection et de Spiritualitéles pierres de prédilection pour cette période sont les pierres noires qui correspondent à la protection et les blanches reliées à la voyance et la spiritualité tel le yin et le yang, le passage du clair au sombre. La pierre que je vous conseillerai et qui a toutes ses capacités réunies est l’obsidienne œil céleste. Elle est un lien très profond avec la Terre-Mère mais elle garde toujours un Œil tourné vers la Voûte Céleste… C’est un pont entre le Ciel et la Terre. Couche après couche, étape par étape, elle nous ouvre une Vision beaucoup plus vaste de Nous-mêmes. Bien que se soit une pierre Noire, elle peut être utilisée du chakra racine (base) au chakra coronal (céleste). L’idéal est de la porter pendant ces 3 jours mais pas plus de 5 jours car étant une des pierres les plus puissantes, elle finit par épuiser son porteur.


TAROLOGIE


2 arcanes majeurs représente cette fête de la Samhain. Travaillant avec le tarot du dragon celtique, les 2 cartes sont la 13/ La mort et la 18/La lune.

– La mort : Le grand dragon se métamorphose et quitte sa peau noire et ses écailles pour prendre une nouvelle identité blanche et rayonnante. Le moment est donc venu pour une transformation importante et vous oblige à faire des changements énormes et radicaux suite à un évènement inattendu, laissez tomber les illusions.

– La lune : Un dragon féminin blanc et argenté effectue une danse du ciel avec la lune. Sa danse sacrée en pleine lune créée l’énergie montante dont elle a besoin pour la préparation d’une séance de magie. Vous pouvez avoir des rêves et des intuitions (principes féminins par excellence) et vivre des expériences surnaturelles. Mais vous pouvez également vivre dans l’illusion, le passage de l’illusion à l’intuition est très faible ….. Attention de ne pas vous faire mener par une personne trop influente, apprenez à vous connaitre pour déceler le vrai du faux.

Depuis la nuit des temps, la mort est une renaissance. La nature en est une preuve au fil des saisons. La lune n'est autre que le reflet de ce qui se cache en vous. Elle représente le principe féminin, cachée et effacée, intérieure et profonde.

Comme dit Marc Levy : Réveille-moi donc ton sourire, il suffit d’une minuscule graine d’espoir pour planter tout un champ de bonheur…et d’un peu plus de patience pour lui laisser le temps de pousser.

Ce qu’il faut retenir de cette première fête de la roue celtique : Samhain est un recommencement autant qu’une mort, il ne faut donc pas qu’enterrer, mais aussi vivre et préparer cette nouvelle vie qui germera aux alentours de l’équinoxe de printemps. A titre tout à fait personnel, je peux aussi vous conseiller de faire un point sur vous-même, dans son aspect spirituel. Il s’agit d’une fin et d’un recommencement, pourquoi ne pas méditer sur votre année, sur votre chemin ancré du plan terrestre au plan spirituel, voir quels progrès vous avez fait, et ce que vous voudriez travailler afin d’obtenir d’autres progrès. Vous pouvez également opter pour une méditation si vous en ressentez le besoin.

La prochaine fête sera le Solstice d’Hiver fêtée le 21 Décembre … à vos agendas !!!!

PRENEZ SOIN DE VOUS
Samuel DESHOUX/Ciel-Ether

 〈 RETOUR AU MENU TRADITIONS 〉

Les commentaires sont fermés.